Rendez-vous du 20 au 31 Juillet 2022

24e édition

OUVERTURE DE LA BILLETTERIE / MERCREDI 4 MAI À 15H

Quatuor & percussions augmentées

Dimanche 24 Juillet 2022 - 21h00
Salle des fêtes de La Grave

Quatuor Béla
(Julien Dieudegard,violon ; Frédéric Aurier, violon ; Julian Boutin, alto ; Luc Dedreuil, violoncelle)
Claudio Bettinelli, percussions
Augustin Muller, Réalisation Informatique Musicale Ircam
Bastien Raute, diffusion sonore Ircam

 

Programme :

Pascal Dusapin, Quatuor n°5
Henry Fourès, Un bel éclair qui durerait

 

Placement libre
Tarif plein : 25
Tarif réduit : 18
Moins de 12 ans : Gratuit 

Programme de salle

Depuis quinze ans maintenant, le Quatuor Béla écrit un parcours singulier entre tradition et modernité : les musiciens s’attachent autant à défendre le répertoire ancien du quatuor à cordes qu’à poursuivre cette tradition dans la vie musicale contemporaine.

Plus de 250 ans après sa création, le quatuor à cordes est un genre qui continue d’inspirer les compositeurs contemporains. Pascal Dusapin en a composé sept (le sixième a la particularité d’être écrit avec orchestre), composés entre 1983 et 2009, chacun interrogeant à sa manière les possibilités et l’héritage du quatuor à cordes. Le Quatuor n° 5 saisit immédiatement par sa belle et longue mélopée initiale, aux accents parfois presque populaires, planant dans le suraigu au-dessus des autres cordes qui accompagnent en pizzicati.

« Le quatuor à cordes est un dispositif instrumental à la fois « culturel » et « symbolique », vis-à-vis duquel chacun peut immédiatement se situer » précise Henry Fourès, qui dans son œuvre Un bel éclair qui durerait complète le quatuor à cordes habituel d’une percussion « augmentée » – dont les sons sont transformés en temps réel par l’électronique. Ici deux instrumentariums se complètent : celui du quatuor à cordes, fixe, et celui de la percussion, instrument multiple dont les combinaisons sont infinies.

Les autres concerts