Portulan

Jeudi 27 Juillet 2023 - 21h00
Salle du Dôme

L’Itinéraire
Mathieu Romano, direction

Programme :

Tristan Murail,
Portulan création mondiale du cycle

La Chambre des cartes
Seven Lakes Drive
Feuilles à travers les cloches
Dernières nouvelles du vent d’ouest
Une lettre de Vincent
Garrigue
Paludes
…les jours heureux…
Les Ruines circulaires
I would prefer not to…
Rhododaktilos Eôs (L’aurore aux doigts de rose)*
Nouvelle œuvre*
*créations mondiales,
co-commandes L’Itinéraire / Festival Messiaen au Pays de la Meije

L’Itinéraire

Anne Mercier, violon
Lucia Peralta, alto
Myrtille Hetzel, violoncelle
Julie Brunet-Jailly, flûte
Juliette Adam, clarinette
Antoine Dreyfus, cor
David Chevalier, piano
Christophe Bredeloup, percussion

Placement libre
Tarif plein : 30 €
Tarif réduit : 23 €
Tarif jeune : Jusqu’à 25 ans tu paies ton âge !

Le concert Portulan convie à de multiples voyages entre passé et présent, intime et symbolique : celui commencé il y a 50 ans à la création de L’Itinéraire, explorateur et découvreur des territoires inconnus du son dont Tristan Murail fut l’un des fondateurs, et celui proposé par le compositeur à travers ce cycle écrit pour huit instruments et initié en 1999.

Les portulans sont ces anciennes cartes maritimes, parfois richement décorées, qui aidaient les navigateurs du Moyen-Âge à se repérer en mer. Comme une carte toute personnelle, les douze pièces du cycle sont autant d’escales subjectives de lieux, lectures, expériences marquantes dans la vie du compositeur : la route de Seven Lakes Drive aux États-Unis ou la garrigue à proximité de ses lieux de résidence, la correspondance de Van Gogh, Debussy, Jules Verne, André Gide et Jorge Luis Borges… jusqu’au titre de l’œuvre qui est aussi celui d’un recueil de poèmes de son père, qui l’a marqué adolescent. Les deux dernières pièces de Portulan, présentées en création mondiale, viennent mettre un point final au cycle qui est ainsi présenté pour la première fois dans son intégralité.

L’invitation est lancée de suivre le portulan autobiographique de Tristan Murail, sans boussole ni GPS, pour mieux savourer les charmes et les imprévus du voyage – quitte à se perdre un peu pour mieux se retrouver.

Les autres concerts